Parole et handicap

Animation d’un groupe de parole pour des personnes avec un handicap mental

 

Depuis 2015, j’ai la joie d’animer – en binôme avec mon collègue Didier – un groupe de parole sur la vie affective et sexuelle, au sein d’une association du secteur médico-social. Cet espace de parole est proposé aux personnes hébergées et/ou accompagnées par l’association souhaitant s’exprimer et échanger entre pairs, en toute confidentialité et en dehors de leurs accompagnements ou espaces de travail quotidiens. Les participant.e.s à ce  groupe ont un handicap, mental et/ou psychique ou physique, visible ou non, dont elles parlent ou non. Tous travaillent, en milieu protégé ou ordinaire.

La première année, nous avons proposé au groupe un travail sur le corps : développement des ressentis, jeux et exercices ludiques pour apprivoiser le toucher, et affiner la connaissance du corps, le schéma corporel, les sens, etc.

La 2e année, nous avons poursuivi ce travail sur le corps en ajoutant la dimension émotionnelle : discernement des émotions de base, aide à l’élaboration des ressentis émotionnels en lien avec les sensations corporelles, à partir de situations vécues, rapportées et analysées au sein du groupe (famille, relations amicales ou amoureuses, travail…).

Cette année, nous continuons cette expérience stimulante, riche et nourrissante avec une petite dizaine de personnes (dont certaines font partie du groupe depuis de nombreuses années) : à partir de thématiques recueillies et besoins exprimés en début d’année, nous leur proposons de se raconter et témoigner d’une expérience vécue, agréable ou désagréable. Le groupe est une matrice sur laquelle chacune et chacun peut prendre appui, et les résonances sont précieuses pour développer de nouvelles manières d’agir et de vivre. Cette année, nous utilisons la vidéo, avec des extraits de films montrant des personnes avec un handicap dans des moments de vie amoureuse…